NEWS LETTER 31

                                 LA NEWS DES MOMES

                                            Petit sejour en Russie




Ecrit le 26 juillet 2009  par Anaelle et Maelic dans le Transsiberien entre Vladimir et Moscou



        On a enfin pris le transsiberien : depuis le temps qu'on l'attendait ce train ! Le trannsiberien c'est trop marrant : ca bouge tout le temps. Il y a meme le bruit du train sur les rails !

        A la frontiere mongole, on a attendu 5 heures que les douaniers mongoles verifient les passeports et l'absence de passagers clandestins sous les banquettes. Les parents doivent aussi remplir 2 " formulaires " par personne ( 1 pour la declaration des biens, l'autre pour l'identite et le voyage de la personne ). Apres cette frontiere, ce sont les russes qui nous ont arrete 4 heures a la frontiere russe : et re-controles et re-formulaires ! Ca faisait drole de voir des grands blonds aux yeux bleus apres un pays ou tous les gens sont asiatiques aux pommettes et yeux brides.



        Apres un jour passe enfermes dans une cabine de 2 metres sur 1,80 metre, on est enfin arrives a Irkousk, grande ville de 591 000 habitants, etendue sur les bords de la riviere Angara. On a pris le bateau pour aller au lac Baikal. Apres une heure de navigation sur la riviere Angara et 70 kilometres de parcourus , on arrive enfin au lac. Il est enorme avec ses 670 kilometres de long et 60 kilometres de large  ! C'est une veritable mer interieure.

      Arrives au petit village de Bolche Koti, on a passe 4 jours en tentes sur les bords du lac. Du 18 au 22 juillet, on est restes dans notre petit bivouac " sympa ", sans compter les fourmis et les moustiques.... Endroit paradisiaque, tel un reve  aupres de l'etendue immense du lac Baikal.


     Le paradis s'arrete quand nous reprenons le bateau sous la pluie pour Irkousk. Le 23 juillet, nous visitons la belle ville d'Irkousk et ses magnifiques eglises orthodoxes, dont la cathedralede Bogoiavlensky  tres coloree et remplie d'icones.



     Nous quittons precipitemment Irkousk le meme jour en Transsiberien. Notre cabine est plus confortable que la precedente meme si les dimensions sont les memes. Les paysages sont identiques : forets de pins et de bouleaux entrecoupees de grands champs ( essentiellement de patates ) et de petits villages aux maisons originales par leurs toits en " double pente " et leurs fenetres colorees. Ca nous fait penser a des photos de pays d'Europe du nord montrant des isbas. C'est le cas ici.

    Au menu, papa nous cuisine nouilles sur nouilles et pates  sur pates ketchupees.

    Ici, les personnes sont majoritairement orthodoxes, quoiqu'il y aient des musulmans.



   Apres nos 4 jours de transsiberien, nous sommes arrives ce dimanche 26 juillet a Moscou.



Anaelle et Maelic







Selection et legendes photos : Anaelle et Maelic



embarquement immediat

embarquement immediat, Andes - news 31 Mongolie invisible
gare d'Oulan Bator

Transmongolien

Transmongolien, Andes - news 31 Mongolie invisible
de Oulan Bator a Irkousk

Transmongolien

Transmongolien, Andes - news 31 Mongolie invisible
charges de nos gros sacs a dos

Transmongolien

Transmongolien, Andes - news 31 Mongolie invisible
locomotive en demonstration

Transmongolien

Transmongolien, Andes - news 31 Mongolie invisible
notre wagon, tout seul, perdu sans sa locomotive

Notre bateau

Notre bateau, Andes - news 31 Mongolie invisible
pour aller a Bolche Koti

gare d'Irkousk

gare d'Irkousk, Andes - news 31 Mongolie invisible
a la mode "ancienne"

Irkousk

Irkousk , Andes - news 31 Mongolie invisible
la cathedrale orthodoxe de. Bogoiavlensky










.