Vous êtes à la page : news 24 Chine

NEWS LETTER 24

( du 2 au 18 mai 2009 )            

         Entre escale pekinoise et ballades sur la Grande Muraille

       Comme par magie,  nous retrouvons l'usage de notre site en franchissant la frontiere mongole... .
2 Mai : escale oblige, en rejoignant Lhassa ou la surveillance policiere, l'hygiene et la proprete nous ont epoustouflees -, nous survolons le plateau  tibetain. L'occasion d'observer ses magnifiques sommets avec neiges eternelles mais aussi ses collines desertiques et ses immenses lacs. Nous arrivons   a Pekin ( ou Beijing ). ENORME contraste pour nous apres 3 mois passes au Nepal : de la proprete aux buildings flamboyants, au systeme routier important
( correctement goudronne, aere et fleuri ) a la nourriture abondante et variee, nous sommes un peu perdus les premiers jours !! Entre communisme et capitalisme, juste apres les Jeux Olympiques, la Chine poursuit sa mutation et ca se voit ! C'est l'occasion d'avoir de longs echanges en famille a propos de la dfference des systemes communiste et capitaliste.
      Nous logeons dans une auberge de jeunesse  a 30 minutes a pied de la Cite Interdite. Elle se situe dans le hutong de Shijia ( un hutong est un ancien quartier de Pekin. Ruelles etroites, maisons basses traditionnelles construites autour d' une courette carree ). Nous  prenons evidemment un abonnement a la bibilotheque du Centre Culturel Francais ( qui jouxte l'Alliance ) ou Anaelle et Maelic devorent comme d'habitude les livres !strong>

       On ne vous decrira pas en detail les sites que nous avons visites puisqu'un certain nombre sont de renommee internationale et qu'on retrouve leurs descriptions dans plein de manuels : place Tien An Men, Cite Interdite, Palais d'Ete, Temple du Ciel, Parc des Jeux Olympiques ( le Stadium, le "Cube d'eau"), la Tour de la Cloche, la reputee Tea House Laothse ( place Tien An Men, soiree spectacle), Marche aux Puces. On est litteralement subjugues du travail enorme effectue pour poser les 12 millions de briques qui pavent les cours de la Cite Interdite. Les  millions de   tuiles emmaillees et ouvragees,  les bois laques sont magnifiques ( Gilles ne se lasse pas de les observer ).  Sur chaque site ( Cite, Palais d'Ete , Temple du Ciel, parcs...) tout s'aligne sur un axe central et est bati dans une quasi symetrie parfaite. Les noms donnes a chaque structure sont dans le meme esprit : salle de l'Harmonie Supreme, Pavillon de la Nourriture de l'esprit, Pavillon pour ecouter le chant du Rossignol, Pavillon des Flagrances Bouddhiques, pavillon de la Tranquilite Supreme...

        Visites effectuees en metro, a pied et en velo. Circuler en velo a Pekin c'est genial : les pistes cyclables sont tres larges et la circulation fluide. Decouvrir les hutongs ainsi c''est aussi bien agreable. On reste evidemment completement eberlues du cote grandiose de tous ces lieux.Tout est a une  echelle disproportionnee par rapport a notre perception francaise habituelle... Ces lieux sont charges d'histoire et sont superbes.  Petite anecdote : on a perdu Gilles dans la foule pendant 2 heures a la Cite Interdite ! Bon, les Neau, faudrait sortir plus souvent de Chaudefonds et apprendre a rester groupe dans les foules !

       Dans le meme esprit  d'echelle surdimentionnee,  la Grande Muraille ondule sur les collines chinoises tel le "dragon aux mille lys". Avoir realise un tel chef d'oeuvre sur 6700 kilometres est une pure folie ! On prend le temps de la contempler et de marcher dessus pendant 4 jours a 170 kilometres au nord de Pekin, entre Simatai et Jingjangsling, dormant dans deux petits villages  a ses pieds, loin des touristes. 3 matins de suite Gilles  va l'admirer a  l'aube. Cecile l'accompagne un matin. Sensations inoubliables.... Monter, descendre les escaliers est un regal car de chaque tour la vue est differente. Et puis, les marches en pierre ca nous connait depuis le trek dans le Khumbu ( on a du en monter des milliers !). La montagne la n'est pas habitee ni cultivee. C'est une sorte de lande aride.

   Pekin, la Grande Muraille sont de sites qui nous marquent. Parallellement, on se confronte a la mentalite chinoise et a la rigueur dans tous les lieux : nombreux controles policiers, reglementation hyper rigoureuse. Un exemple qui nous a mis bien en colere l'espace de 30 minutes. Sur le troncon de la Grande Muraille de 14 kilometres ou nous marchons, nous changeons de district. Il faut donc un second ticket d'entree. Le ticket, nous l'avons achete au prelable mais -erreur - il va de Jingjansling a Simatai et nous nous marchons de Simatai a Jingjansling. La caissiere s'obstine et nous barre l'acces a la tour. On s'obstine aussi argumentant qu'on ne va pas repayer 200 yuans ( 20 euros pour la Chine c'est beaucoup) alors qu'on les a deja payes !  La situation sur la Muraille avec la caissiere  desarmee appelant de son portable son superieur et nous voulant  franchir l'escalier est on ne peut plus burlesque. On est en Chine et pas en France. On paye finalement la somme pour pouvoir poursuivre. Il est vrai qu'avec 1,3 milliards d'habitants il faut plus de regles. Marie nous le confirme et on le comprend mais il faut s'y habituer quelque peu....

   Pekin : sacree escale culinaire aussi pour nous. Quelle diversite de plats par rapport au Nepal ! On decouvre avec Marie le celebre canard laque dans un restaurant bien cote.. Dans la rue,  nous savourons des "momos" de toutes sortes, friands, galettes, et "nems" et brochettes diverses pour Gilles et Anaelle...

    De nombreux parcs jalonnent la capitale. Ils sont tres aeres et sont le lieu de regroupement des pekinois amateurs de gym toniques a la chinoise. Ils peuvent etre la 50-60 personnes a  faire relaxatioin et exercices d'assouplissement. On a essaye a leur cote ! De nombreux groupes de musique-danses s'exercent la aussi : musique foklorique ou musique "romantico-chinoise".

    Moins bonne escale pour notre budget car nous doublons nos depenses par rapport a nos previsions. Aie, aie, aie ! La nourriture est tres abordable mais le logement et surtout les entrees des sites touristiques moins. Gilles achete neanmoins un objectif 18/200 mm lui permettant de faire des photos avec plus de grossissement et un seul objectif a utiliser au lieu de deux.  

         Cette parenthese chinoise refermee, nous nous sommes envoles pour Oulan Bator ce lumdi 18.  Nous sommes accueillis chaleureusement chez Chimghhee ( relais principal de l'association Naadam ici ) et sa famille. A suivre !!

la Neau's family

A Oulan Bator le 20 mai 2009                           

Pekin

Pekin, Andes - news 24 Chine
entre tradition et modernite

Pekin by bicycle

Pekin by  bicycle, Andes - news 24 Chine
un regal sur les pistes cyclables et avec un traffic fluide

Nourriture pekinoise

Nourriture pekinoise, Andes - news 24 Chine
decouverte des springs rolls, momos, nems chinois

La Cite Interdite

La  Cite Interdite, Andes - news 24 Chine
le Palais de l'Harmonie Prservee

Cite Interdite

Cite Interdite, Andes - news 24 Chine
des tuiles emmailles et finement sculptees

Palais d'Ete

Palais d'Ete, Andes - news 24 Chine
la residence de l'Imperatrice

Laotse Tea House

Laotse Tea House, Andes - news 24 Chine
spectacle tout en couleur

traditionnelle gym-tonique

traditionnelle gym-tonique , Andes - news 24 Chine
chinoise et matinale

la Grande Muraille

la Grande Muraille, Andes - news 24 Chine
des " up and down " nombreux










.