NEWS LETTER 12          17 MARS 2008  (Sallery) 

  Premieres foulees  himalayennes dans le Solu Khumbu

     Mardi 3 Mars, nous avons donc finalement pris une avionette pour Lukla (cf dessin d Anaelle pour comprendre l itineraire). L avionnette que nous voulions prendre pour Paphlu a ete annule cause meteo pour toute la semaine. Precisons que l aeroport de Phaplu n'est pas bitume et qu'il ne dessert que des nepalais (qui paient en roupies). A Lukla, l'aeroport dessert principalement des trekkeurs qui paient en dollars, c est donc plus interessant pour le Nepal ! L'aeroport de Lukla est donc bitume mais ame sensible s'abstenir car la piste,  courte, est tres inclinee (pour permettre aux avions d avoir un freinage tres important). Elle arrive face a la paroi ou se situe la zone restreinte de demi-tour des avions (qui restent la juste le temps du dechargement).

    Nous avons donc marche des Lulka (2500 metres) via Chialsa avec Shhongba et Irakaji, porteur des <gros sacs> des enfants (Anaelle porte un  petit sac de 6 kilogs, Maelic 4 kilogs, Cecile 12 kilogs, Gilles 15 kilogs et Irakaji 30). 5 jours de randos dont on donne les deniveles ici pour les lecteurs interesses :J1 ( Depart Lukla) -686 m. + 652m; J2 : -1180 m, +180 m; J3 : +1328 m; J 4 : +100. -500m; J5 (arrivee Chialsa): +200 m

    Ici, la region du Solu Khumbu, c'est le pays ou vit principalement l'ethnie Sherpa. Sentiers bien agreables  traversant les terrasses avec des rizieres, les rhododendrons en fleurs, les forets, quielques ponts suspendus (grand plaisir des enfants) ou bien encore collines semi desertiques ... pour arriver en J3 au col de Tashingdo (3071m) ou nous avons pu avoir un superbe panorama sur notre parcours efectue et sur quelques geants himalayens a 6000-7000 m. La meilleure recompense aux efforts des randonneurs ces panoramas ! Au col aussi, nous avons pris du temps pour decouvrir le monastere de Tasghindo, ses moines et leurs ceremonies...

   5 jours a penser a Chialsa. 5 jours a s'impregner d'atmospheres tibetaines, sherpas, de cultures en terrasses, de scenes de labours.... 5 jours a observe- interrloques-  les porteurs trop charges (parfois 80-90 kgs) et les caravannes de mulets ! ! 5 jours de grande complicite avec Shhongba et Irikadji. Paa a pas, Shhongba nous parle de son pays et on l'ecoute des heures....Rien de tel que la marche pour decouvrir un pays et ses hommes. Pour l' anecdote, 2 ritournelles que les enfants ont compose <lundi, du dhal bat, mardi du dhal bat, mercredi du dhal bat...>. Le dhal bat, c'est le plat traditionnel ici : riz+soupe de lentilles+legume vert. Et l'autre ritournelle, source de nombreux eclats de rire entre Maelic, Shhongba et Irikadji <vendredi, Phaplu, samedi Chialsa et demain Mongolia !!>.

  Nous avons dormi et manger dans les lodges (refuges) sur notre chemin.

  Et si on vous parlait de notre vie quotidienne ? On nous demande souvent comment faites-vous pour l'ecole ? Alors, dans les grandes villes ou lieux fixes (comme en ce moment Chialsa) on alterne jours de visites/partages de moments de vie quotidienne et travail scolaire/ redaction du journal de bord. Les enfants travaillent beaucoup ces jours-la pour compenser les autres jours. En marche, pas de travail scolaire evidemment !  Gilles filtre notre eau chaque matin, trie ses photos inutiles chaque soir et veille au budget. Cecile ecrit son journal de bord le matin, veille au suivi scolaire... Anaelle et Maelic ont le temps de jouer avec les enfants et de decouvrir la vie ! Cote toilette, sortis des douches de Katmandou, faire chauffer l'eau ici sur le feu n'est pas une affaire quotidienne vous vous en doutez bien, surtout pour les longs cheveux d'Anaelle et Cecile !!

     Nous sommes arrives  au petit village de Chialsa le samedi 7 et repartis le dimanche 15. Tout en repeignant l'ecole, nous avons decouvert la vie des villageois pour une grande partie presque tous d'origine tibetaine.... A lire dans une news letter future  ! Nous avons ecourte notre sejour quelque peu a Chilasa car nous ne pouvons rejoindre Lulka de Phaplu (ou nous sommes ce jour) en avion comme prevu. Nous allons donc refaire en sens inverse a pied le trajet effectue il y a 2 semaines a partir de demain (mercredi 17). Ce matin, Shhongba a repris l'avion pour Katmandou : curieuse impression pour nous europeen de dire aurevoir a un nepalais qui prend l'avion et nous de rester la !!

     Connections internet  rares ici et onereuses. Nous sommes devenus des voyageurs pedestres, ce qui signifie que nous ne ferons pas  1-2-3 heures de marche simplement pour internet !!

Tashi delek

les Neau

premieres foulees himalayennes

premieres foulees himalayennes, Andes - news 12  Nepal invisible
en famille

les nouveaux porteurs

les nouveaux porteurs, Andes - news 12  Nepal invisible
du Solu Khumbu

les mulets

les mulets , Andes - news 12  Nepal invisible
transportent les lourdes charges

les trekkeurs occidentaux

les trekkeurs occidentaux, Andes - news 12  Nepal invisible
apprennent a laisser passer les mulets

les sonorites graves

les sonorites graves, Andes - news 12  Nepal invisible
des trompes tibetaines

premier col en Solu Khumbu

premier col en Solu Khumbu, Andes - news 12  Nepal invisible
en famille










.